Don : Des papillons se posent au Musée

Communauté d'Agglomération du Niortais

15/06/2022

Le musée Bernard d’Agesci a reçu en donation la collection entomologique de 6900 papillons constituée par Georges Houmeau entre 1970 et 1985. Cette collection, d’abord cédée à la commune de Verrines-Sous-Celles, fera désormais partie intégrante des collections du musée.

Le musée Bernard d’Agesci a reçu en donation la collection entomologique de 6900 papillons constituée par Georges Houmeau entre 1970 et 1985. Cette collection, d’abord cédée à la commune de Verrines-Sous-Celles, fera désormais partie intégrante des collections du musée.
Ce don se compose d’un ensemble comprenant 72 boîtes, regroupant 6900 individus, dont plusieurs espèces remarquables. Il met en lumière 472 espèces différentes de papillons locales. Parmi elles, 44 papillons ont été protégés à partir de 1993, 2007 et 2021, et 22 papillons sont en cours d’identification. Présentement, un quart de ces espèces ont disparu, un quart sont en voie de disparition et le reste est plus ou moins menacé par la pollution et l’agriculture moderne. Rappelons que ce fonds exceptionnel sera très bientôt consultable en version numérique.
Entomologiste amateur, Georges Houmeau  est reconnu comme un passionné du Marais Poitevin et plus spécifiquement d’un site niortais : le Marais de Galuchet. Sa collection se compose uniquement de papillons français collectés dans de multiples départements.
Aujourd’hui, les enfants de Georges Houmeau, en accord avec la commune de Celles-sur-Belle, ont exprimé le souhait que la Collection soit donnée au musée de Niort Agglo, selon les premières volontés de leur père. C’est désormais chose faîte avec la signature de l’acte de donation ce jour au musée Bernard d’Agesci en présence de Laurence Lamy, Conservatrice du patrimoine et d’Alain Chauffier, Vice-Président communautaire en charge de la culture. Ce dernier a salué dans ce don « L’intérêt du musée pour la préservation et la mise en valeur de la biodiversité ». D’un grand intérêt scientifique, cette collection a toute sa place parmi celles du musée Bernard d’Agesci, de par le nombre conséquent de spécimens représentatifs de la diversité de lépidoptères en Poitou-Charentes, mais aussi par la figure du collectionneur, personnalité locale, qui a œuvré dans la préservation et la protection, notamment du Marais de Galuchet à Niort.